La Clinique de L'océan
Actualités et Médias de la clinique.

Aujourd’hui, si une partie de notre corps ne nous convient pas, il est possible de corriger le problème. C’est ce qu’on appelle communément la chirurgie esthétique. Mais où peut-on faire de la chirurgie esthétique quand on habite dans le Grand Ouest ? Réponse : chez le Dr Yann Grangier.

Né en 1964 à Lannion, le Dr Yann Grangier a suivi ses études de médecine à Rennes.Passionné par son premier stage en chirurgie plastique, il  décide alors de poursuivre une formation chirurgicale, cette fois-ci, à Bordeaux. Il a conclu cette formation au centre hospitalier de Quimper, dans sa Bretagne natale.

Ayant constaté un manque cruel d’ établissements spécialisés en chirurgie esthétique, le docteur a créé la Clinique de l’Océan en 2004. Il s’agit de la seule clinique spécialisée en médecine et chirurgie esthétique jusqu’à présent dans le Grand Ouest.

Dr Yann Grangier, ne pensez-vous pas qu’il est préférable de rester soi-même ?

Rester soi-même n’est pas antagoniste avec le recours à la chirurgie esthétique bien au contraire.

Notre première démarche est de connaître les motivations profondes de chaque patiente et de chaque patient. Ce dialogue permet de nourrir leur propre réflexion et de leur faire prendre conscience de l’impact que pourraient avoir ces changements sur le cours de leur vie, leur relation avec les autres, leur estime d’eux-mêmes.  

On ne peut pas et on ne doit pas tout changer d’un coup de bistouri. Nous ne sommes pas que des techniciens, notre démarche est plus profonde.

Rester soi-même, en se sentant mieux, c’est le sens de notre réflexion.

Nous recherchons avant tout un résultat naturel. Il est vrai que, particulièrement en Bretagne, l’objectif n’est pas de se transformer, mais de s’améliorer en restant soi-même.

Les nouvelles techniques de chirurgie et de médecine esthétique permettent d’atteindre cet objectif. (« french touch »)

Quels sont les équipements qui font la force de votre cabinet ?

Je dois répéter que l’humain est au cœur du projet de la Clinique.

La grande expertise de notre personnel nous permet d’être innovants et de pouvoir investir dans un matériel de plus en plus performant sur le plan technique :

  • Laser épilatoire
  • Coolsculpting (traitement de la graisse par le froid)
  • Photomodulation (utilisation de la lumière)
  • Radiofréquence (remise en tension des tissus)
  • Hydrafacial (amélioration de la qualité de la peau)
  • un cadre chirurgical répondant aux dernières normes (certification réussie en 2019)

D’autre part, nous suivons des formations tout au long de l’année en tant qu’enseignants ou en tant que participants pour rester à la pointe des connaissances et des innovations.

Notre clinique est souvent le lieu de formation à destination de confrères et de conférences à destination du grand public.

Comment la chirurgie esthétique peut-elle aider les grands brûlés ?

La chirurgie de prise en charge des grands brulés est l’apanage des services spécialisés dans certains centres hospitaliers. De nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années en particulier grâce aux matrices cellulaires et aux cultures cellulaires. Une fois la cicatrisation obtenue, le chirurgien esthétique va pouvoir améliorer certaines brides cutanées pouvant gêner les gestes quotidiens, à modifier l’aspect du tissu cicatriciel par des greffes de peau.

Quelles sont les opérations que vous effectuez le plus fréquemment ?

Les interventions les plus pratiquées sont :

  • L’augmentation du volume des seins qui permet de retrouver une féminité par une intervention présentant un fort taux de satisfaction
  • Le lifting du visage qui a beaucoup évolué depuis quelques années, permettant d’obtenir un résultat naturel et de suites opératoires plus courtes
  • La greffe des cheveux : 50% des hommes présentent une calvitie à 50 ans. Même si la mode est aux crânes rasés, cette intervention sans risque permet de corriger une particularité souvent mal vécue et souvent d’origine héréditaire.

L’évolution de la société encourageant la vision d’un monde peuplé d’individus en bonne santé et restants jeunes, favorise une demande de soins sans risque et sans exclusion sociale, financièrement acceptable.

C’est la raison pour laquelle la médecine esthétique connaît un essor considérable depuis 15 ans.

Nous disposons maintenant d’un arsenal de traitements non invasifs permettant de prévenir les effets du vieillissement sans intervention. Il est probable que l’évolution de notre métier nous permette des résultats de plus en plus naturels avec des procédures de plus en plus douces.

Un grand merci au Dr Yann Grangier qui nous a donné quelques informations sur son activité dans le secteur de la chirurgie esthétique. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site dr-grangier.fr !

Publié sur https://www.prontopro.fr/, le 20 mai 2020 par Pion Denise, dans: Beauté & Cosmétique